Plastique à Usage Unique

From Beachapedia

Cette page est disponible en plusieurs langues:
Single Use Plastics (English)
Plastique à Usage Unique (Français)

De nombreuses études s’accordent pour identifier le plastique comme l’une des menaces majeures pour l’écosystème marin. Rien qu’aux Etats-Unis, près de 11 000 tonnes d’emballages plastiques sont produits chaque année. Ces emballages ne servent donc que jusqu'à ouverture, pius sont jetés. Le plastique ne se biodégrade pas, mais se décompose en minuscules particules qui, non seulement restent dans les océans, mais absorbent également les toxines présentes dans l’eau, et sont absorbées par les poissons, oiseaux et autres animaux marins. Plus de 100 000 mammifères marins et tortues meurent chaque année par indigestion, étouffement ou enchevêtrement à cause du plastique. Les sacs plastiques sont particulièrement nocifs pour les tortues qui les confondent avec des méduses, leur nourriture préférée. Aujourd’hui plus de 86% des espèces de tortues marines sont touchées par le problème des déchets aquatiques. [1]

Les sacs plastiques à usage unique,que l’on trouve dans la majorité des commerces, constituent une part importante des déchets aquatiques, et sont particulièrement nocifs pour l’environnement. Plus de mille milliards sacs plastiques sont utilisés aux Etats-Unis chaque année. A base de pétrole, ces sacs sont non seulement nocifs pour l’environnement mais leur production puise dans les réserves de pétrole de la planète. [2] De plus, des sommes colossales sont allouées par les municipalités pour nettoyer et recycler ces déchets. Ainsi, la Californie dépense plus de 25 millions de dollars dans le traitement et le recyclage des sacs plastiques, et plus de 300 millions de dollars sont alloués au nettoyage des déchets dans les rues et espaces naturels. [3]

Les alternatives tels que les sacs en papier ou en plastique biodégradable constituent, certes, une menace moins importante pour l’environnement mais ont d’autres inconvénients. Ainsi, même si les sacs en papier sont beaucoup plus recyclés que ceux en plastique ( 21% des sacs enpapier pour 5% des sacs plastiques sont recyclés aux Etats-Unis), bien plus d’énergie est nécessaire pour produire, transporter et recycler ces sacs. De plus, une utilisation plus importante des sacs en papier induit plus d’arbres coupés pour produire du papier, et ce même si de nombreuses collectivités encouragent l'utilisation de papier recyclé dans la création des sacs en papier. Le cout général d’utilisation de sacs en papier est au final plus élevé pour les collectivités et les consommateurs. Le plastique biodégradable ne peut être envisagé comme une solution à grande échelle pour le moment, du fait du manque d’infrastructures nécessaires au compostage de ces sacs. Cette solution ne réduit pas significativement le nombre de déchets produits et ne règle pas le problème d’ingestion et d’étouffement des animaux. </nowiki>

L’utilisation de sacs réutilisables reste l’alternative la plus adaptée. Les réfractaires à l’interdiction des sacs plastiques clament que contrairement aux sacs plastiques, les consommateurs doivent payer ces sacs et doivent également se souvenir d’emporter leur sac avec eux avant de faire leurs courses. Malgré ces inconvénients, le fait d’utiliser des sacs réutilisables est sans contestes bénéfique pour l’économie et pour l’environnement. De plus, les sacs réutilisables se déclinent sous de nombreuses formes et peuvent non seulement constituer une alternative écologique "[4] mais également devenir un moyen original et à la mode de faire ses courses!

Voir également l’article Rise Above Plastics


References

  1. http://cawrecycles.org/issues/plastic_campaign/plastic_bags/problem
  2. http://www.jpmonkey.com/commondreams.org.pdf
  3. http://cawrecycles.org/issues/plastic_campaign/plastic_bags/problem
  4. http://ladpw.org/epd/pdf/PlasticBagReport.pdf

Plastic Bag Fact Sheet

California Plastic Debris Action Plan