Végétation

From Beachapedia
Jump to: navigation, search
Cette page est disponible en plusieurs langues:
Vegetation (English)
Végétation (Français)


La Végétation des dunes est vitale pour garantir leur stabilité ainsi que la résilience de l’écosystème des dunes côtières. Le terme Végétation regroupe les différentes plantes qui poussent à partir de la laisse de haute mer jusqu’à l’arrière de la plage. Le climat et les conditions environnementales diffèrent d’une zone à l’autre de la dune, influant ainsi la variété des espèces poussant dans ces différentes zones de l‘écosystème dunaire.

Les espèces primaires Définit les espèces qui occupant la zone la plus proche de la plage. (Zone pionnière). Ces espèces sont particulièrement résistantes face aux vents violents et embruns. Des plantes telles que le Marram, les Oyats, ou le Bitou ont su s’adapter en développant des feuilles et tiges particulièrement résistantes et en poussant au ras du sol afin de réduire leur exposition aux vents violents et sables mouvants. Grâce à des racines fortement développées, elles sont capables de se propager rapidement et de survivre malgré le manque de nutriments présents dans le sable. Ces espèces primaires permettent avant tout de stabiliser rapidement les dunes, notamment après le passage de tempêtes et vents violents, plutôt que d’empêcher les la perte de sable sur le long terme.

Les espèces secondaires Les espèces présentes sur les dunes littorales sont plus complexes que celles présentes dans la zone pionnières. Une plus grande quantité de nutriments dans le sol permet à davantage de plantes de se développer dans cette zone. On trouve généralement des arbustes et buissons dans les zones secondaires.

Les espèces tertiaires L’arrière-zone des dunes regroupe une végétation diverse et plus développée. On y trouve des arbres et forets.Protégée des vents violents et embruns, cette zone permet à des espèces moins robustes de survivre. Ces espèces vont créer de l’humus ainsi de la matière organique, générant ainsi des nutriments qui vont permettre à de nouvelles espèces de se développer.